Revolut, une application mobile anglaise propose un accès rapide au crédit à la consommation.

Une application mobile pour un crédit à la consommation "minute"

En Grande Bretagne la start-up Revolut, en partenariat avec Lending Works, une entreprise qui connecte en ligne créanciers et emprunteurs, a développé une application qui permet ainsi à ses usagers de souscrire à un crédit à la consommation en deux temps, trois mouvements. Dès l’ouverture de l’application, l’emprunt est possible. Ne reste qu’à sélectionner le montant, les mensualités à échelonner, en sus des revenus mensuels de l’individu et de son statut de résident. Un récapitulatif du devis s’ensuit avant la confirmation du crédit. En 3 étapes, l’opération est réalisée.

L’amplitude du crédit va de 500 à 5000 livres, convertibles en 23 monnaies, pour un remboursement de 12 à 60 mensualités avec un taux de 9,9%. Quelques jours plus tard l’envoi d’une MasterCard permet au client de pouvoir bénéficier des fruits de son crédit.

Pour quel Bilan ? 530 000 clients ont déjà souscris un crédit via Revolut. L’ambition de la start-up ne s’arrête pas ici puisqu’elle souhaite développer des partenariats avec d’autres secteurs dont celui d de l’assurance. Cette application suit les traces de l’application allemande N26, qui propose le même type de service financier. Seule ombre au tableau, un accès si aisé au crédit à la consommation n’est sans doute pas prêt de faire baisser les chiffres du surendettement. Rien qu'en France, la Banque de France a reçu près 187 494 dossiers de surendettement dont environ 175 000 ont été acceptés en 2016.

\Users\b34521\Desktop\REvolut.JPG

Rédigé par Laura Frémy
Journaliste