La MIT Sloan School of Management, une des premières écoles de commerce mondiales, vient d’ouvrir un cours sur les fintech dans le but de favoriser l’entrepreneuriat dans le secteur tout comme le développement de compétences spécifiques.

Le MIT ouvre un cours sur les fintech

La Sloan School of Management, qui est l’une des 5 écoles composantes du MIT, figure parmi le top 10 mondial des MBA selon le classement 2015 du Financial Times. Au delà de la qualité des cours qui y sont enseignés, la Sloan School of Management se veut une institution novatrice, comme elle l’illustre tout juste avec la création d’un cours entièrement consacrée aux applications des technologies financières, les fintech, une première aux États-Unis.

Le principe ? Permettre aux étudiants de couvrir les dernières tendances dans les domaines du paiement, du crédit mais aussi des monnaies digitales. Le programme qui s’inscrit également dans une volonté de promotion de l’entrepreneuriat invite les étudiants à participer au concours « MIT FinTech » en avril 2016 qui récompense les projets innovants en matière de technologies financières.

La création d’un tel cours est révélatrice. Multiplication de lancements de start-up, valorisation en flèche (presque 3 milliards de dollars investis dans le secteur rien qu’au 1er trimestre 2015 selon CB Insights), « cette année [2016] sera critique pour les fintech », comme le confiait Brian Foran, consultant chez Autonomous Research US, dans les colonnes du magazine Business Insider. Le développement de compétences spécifiques, à la croisée de la finance et de la technologie, n’est sans nul doute pas sans séduire les entreprises, fintech comme acteurs traditionnels bancaires.

Rédigé par Pauline Canteneur