Fintech

Les États-Unis sont-ils prêts pour le paiement digital ?

  • 15 Juin
    2018
  • 2 min

Plusieurs études récentes révèlent l'appétence des consommateurs pour les transactions numériques plutôt qu'en espèces.

Après les banques, c'est aux entreprises fintech et aux cabinets de conseil de sonder les consommateurs : quelle forme préfèrent-ils que leurs transactions prennent demain ? Une enquête menée par GATE et YouGov sur l'avenir des solutions de paiement révèle que les Américains semblent prêts à abandonner la monnaie fiduciaire. Un répondant sur cinq pense qu'il vivra dans une société où l'argent liquide aura disparu, et près de la moitié d'entre eux imaginent même que cela pourrait arriver au cours des cinq prochaines années. 25% des sondés se disent frustrés lorsqu'ils doivent payer pour un bien ou service dans un endroit qui n'accepte que les paiements en espèces. Aux États-Unis, il n'est pas rare de trouver un écriteau « cash only » dans de nombreux échoppes ; tandis que, paradoxalement, à San Francisco, elles sont de plus en plus nombreuses à transformer ce signe en « no cash accepted », signifiant aux consommateurs que l'heure de la révolution numérique a sonné. Les obstacles sont toutefois encore nombreux, et l'adoption des portefeuilles électroniques ne s'est pas encore généralisée : 43% des Américains pensent que le paiement numérique n'est pas sécurisé ; et 38% d'entre eux s'inquiètent de ne pas avoir d'argent liquide en cas de perte de leur smartphone, de batterie déchargée ou d'absence de connexion. Globalement, il s'agit de redonner confiance au consommateur, qui a déjà très bien saisi les avantages du paiement numérique : fin des changements de devises lors de déplacements internationaux (33% des personnes interrogées estiment que les solutions digitales faciliteraient leur voyage) ; fin de la nécessité de disposer de liquide sur soi ; et gestion financière personnelle facilitée (une personne sur quatre croit en cette promesse d'une bugdétisation plus simple).

Rédigé par Marie-Eléonore Noiré