Face à la concurrence croissante des pure-players, les banques de détail sont 40% à se déclarer en faveur d’une collaboration avec les fintech pour accélérer leur innovation.

Open innovation : vers plus de collaboration entre banques et fintech ?

Une étude Efma-Infosys Finacle menée dans plus de 70 pays auprès de 140 banques de détail révèle que 72% de celles-ci prévoient un bouleversement de leur secteur, surtout dû à la concurrence grandissante des GAFA et à l’impact de certaines innovations sur le marché. Ainsi, le développement du mobile constitue une évolution clé pour 59% des banques interrogées, de même que l’analyse approfondie des données (57%) ou les transferts monétaires peer-to-peer (40%).

Face à l’avance prise par les GAFA dans ces différents domaines, les banques de détail interrogées sont 84% à avoir augmenté leurs dépenses en matière d’innovation et 69% d’entre elles reconnaissent que les start-ups pourraient leur permettre de développer de nouveaux services. 40% des banques se disent ainsi prêtes à travailler en collaboration avec les fintech. Cependant, elles sont moins nombreuses à mener déjà des actions concrètes en ce sens, par exemple en travaillant avec un incubateur ou un accélérateur (20%). En effet, les contraintes réglementaires et sécuritaires et les différences de culture demeurent des freins importants à la coopération des banques avec les fintech. 

Rédigé par Camille Daudet
Journaliste