Fintech

Une plateforme en ligne démocratise l'accès aux monnaies digitales

  • 14 Nov
    2017
  • 2 min

L'application mobile Dether veut révolutionner l'accès à Ethereum en proposant une plateforme d'échange de devises basée sur la technologie blockchain.

Si elles prennent une place de plus en plus importante dans l'économie mondiale, les monnaies digitales restent encore difficiles d'accès. En effet, la transaction de crypto-monnaies reste un processus long et difficile, réservé à un public averti. Pour pallier cette difficulté, la toute jeune start-up Dether a mis au point une plateforme, ouverte à tous, de partage d'Ether contre toute devise de monnaie fiduciaire. L'idée est née face à la difficulté rencontrée par le co-fondateur de la start-up, Hamid Benyahia, d'envoyer de l'argent à son cousin en Algérie. En effet, les frais de port des intermédiaires sont le plus souvent élevés et les devises ne sont pas toutes compatibles avec ces systèmes de change. L'application dispose, en outre, d'une carte interactive géolocalisant les vendeurs et mettant en lien les deux parties prenantes de la transaction. Chaque vendeur est libre de fixer ses taux de change et chaque acheteur est libre de choisir son interlocuteur. Sans intermédiaire, le processus d'échange est cependant sécurisé par la technologie blockchain. Se présentant comme le moteur de recherche de référence en matière de transactions d'Ethereum, Dether veut ouvrir ses services au grand public pour fonder un véritable réseau intégré en « peer-to-peer ». Selon Hamid Benyahia, « Ethereum peut apporter beaucoup aux populations non bancarisées en leur proposant des services innovants par le biais d'organisations autonomes décentralisées ». Quand on sait que deux milliards de personnes dans le monde sont exclues du système bancaire, l'application pourrait servir d'alternative viable. Pour le moment, les transactions effectuées sur la plateforme ne peuvent dépasser les 5000 dollars mais Dether compte bien aller plus loin et élaborer avec sa communauté d'utilisateurs de nouvelles solutions décentralisées pour réaliser son ambition première : favoriser l'adoption de masse d'Ethereum.

Rédigé par Théo Roux