Fintech

Sure, une assurance « à la demande » pour les passagers

  • 21 Juin
    2018
  • 2 min

Le développement des services de chauffeurs à la demande comme Uber a créé un nouveau besoin que la start-up Sure espère combler : celui d'une assurance pour passagers.

Qui dit nouveauté dit nouveau risque. Les compagnies d'assurance sont déjà quelques-unes à anticiper l'arrivée sur les routes des voitures autonomes. Mais qu'en est-il aujourd'hui des véhicules partagés ? La question s'est souvent posée de savoir comment les chauffeurs Uber – qui ne sont pas des employés mais des indépendants – étaient assurés. La start-up Insurify liste ainsi les meilleurs produits aux États-Unis pour les conducteurs de ces services de transport à la demande. Quid de leurs passagers ? L'assurance fournit par Uber ou Lyft est censée les protéger jusqu'à un certain montant en fonction de la législation de chaque État. Wayne Slavin, CEO de la jeune pousse Sure, s'inquiète cependant des failles dans ces contrats-là. Sure s'est donc associée avec l'assureur Chubb pour proposer un produit qui correspond aux nouveaux usages, et notamment aux trajets en Uber ou Lyft. Il suffira aux personnes intéressées de télécharger une application sur leur smartphone et de la synchroniser avec leur plateforme préférée de chauffeurs à la demande pour se procurer en quelques « clics » cette couverture complémentaire à 2,40 dollars les 24 heures. L'économie à la demande représente en effet une opportunité pour les Insurtech de couvrir des situations jusque-là inédites. Les start-up Slice ou encore Trov par exemple, se définissent ainsi comme des « assurances à la demande » et s'adressent en particulier aux millennials et aux digital natives. Seront-elles rattrapées par les assureurs traditionnels sur ce marché prometteur ?

Rédigé par Sophia Qadiri