Fintech

La voix du paiement en ligne

  • 02 Août
    2017

La voix devient désormais un outil de paiement à part entière.

L'année 2016 a sans doute couronné dans l'univers de l'innovation, l'arrivée des assistants virtuels. Des produits comme Alexa, Siri, Google Assistant et bientôt Bixby de Samsung ne sont pas passés inaperçus sur le marché et confirment l'émergence de ce qu'on pourrait appeler l'Internet de la voix.

Très tôt le e-commerce s'est penché sur les bénéfices des assistants virtuels vocaux en y voyant un nouvel horizon commercial. Domino's Pizza a ainsi récemment lancé la commande de pizza via Alexa d'Amazon.

Bien plus, la dématérialisation croissante du paiement passe désormais également par la commande vocale. Aux États-Unis, ce sont près de 18 millions de consommateurs qui ont effectué durant l'année un paiement par cette voie. Un chiffre, qui est bien susceptible de quadrupler dans les cinq prochaines années à venir, selon l'analyste de Business Insider Dan van Dyke.

Toutefois, la confiance dans la sécurité du paiement vocal demeure basse. Selon un classement réalisé par Business Insider, les consommateurs accordent davantage leur confiance à Siri d'Apple (29%) qu'à Alexa (17%). Bien qu'une grande frange des sondés n'accorde leur confiance à aucun des assistants en général (38%). Le paiement vocal est donc en croissance mais a encore du chemin à faire pour trouver sa voix.