L’économie du partage gagne le monde médical. La startup américaine LendMed permet aux hôpitaux d’échanger facilement du matériel grâce à sa plateforme en ligne et de s’assurer de récupérer les éléments prêtés. Un moyen de réaliser des économies.

LendMed facilite l'échange d'équipements médicaux entre hôpitaux

Les équipements médicaux coûtent cher et les hôpitaux n'ont pas toujours les moyens d'en être propriétaires. C'est la raison pour laquelle certains services hospitaliers aux Etats-Unis n’hésitent pas à emprunter ce qui leur manque chez leurs confrères… sans toujours le rendre. LendMed a été lancé à partir de ce constat, dans l’esprit de l’économie du partage. Cette startup américaine propose en effet un réseau en ligne d'échange de matériel médical qui rappelle le prêt entre municipalités de MuniRent dont nous vous parlions en avril dernier. Avec une spécificité: l’assurance du retour des éléments partagés.

Le principe est simple. Les différents services hospitaliers mettent en ligne leur inventaire sur la plateforme accessible via une application smartphones, kiosks ou un portail internet. Des appareils médicaux aux équipements standards comme les fauteuils roulants, en passant par les médicaments ou même les produits à usage unique comme les bandages : tout peut être prêté. L'institution qui en a besoin, formule une requête sur la plateforme qui sera automatiquement transmise aux services susceptibles de posséder l'article demandé.

Dès que le prêt est approuvé, LendMed s'occupe aussi d'organiser l'acheminement sécurisé du matériel par coursier, toujours via la plateforme. Chaque item est géolocalisé et suivi.

Les utilisateurs envoient la facture et prévoient le renvoi de l'article prêté. Toutes les transactions sont enregistrées ce qui permet également aux hôpitaux d'identifier les équipements à se procurer en priorité grâce aux données collectées par la plateforme.

Rédigé par Sophia Qadiri
Journaliste