Il est aujourd’hui difficile de faire se rencontrer l’offre et la demande pour les remplacements médicaux. C’est ce qu’essaye de faire RemplaFrance avec sa plateforme de mise en relation des professionnels de santé.

RemplaFrance se veut le LinkedIn du remplacement médical
Alors qu’elles étaient en vacances avec des amis médecins, Delphine Prediger et Mathilde Bonte se sont rendues compte de la difficulté pour ceux-ci de trouver des remplacements après leur internat. Elles ont donc décidé de lancer RemplaFrance, une plate-forme où praticiens installés et collectivités locales peuvent poster leurs annonces de recherches de remplaçants et permettant ainsi aux jeunes médecins de trouver l’offre idéale. Leur objectif : rassembler au sein de leur plate-forme toutes les professions médicales et paramédicales ainsi que les jeunes diplômés et remplaçants. 
 
RemplaFrance ne concerne pas que les remplacements de vacances. Il permet aussi aux praticiens de trouver quelqu’un pour prendre le relais pendant une formation, pour des remplacements réguliers ou encore pour des collaborations par exemple dans des maisons de santé. Delphine explique : “Nous avons aussi décidé d’intégrer les recherches de succession sur notre plate-forme quand nous nous sommes rendues compte de la très forte demande de la part des collectivités pour faire face aux déserts médicaux.” 
 
RemplaFrance
 
Le modèle choisi est celui du Freemium.  “Le site se veut avant tout comme un réseau social, nous intégrons désormais une messagerie privée. Les médecins y sont authentifiés par leur numéro RPPS ou leur numéro de licence pour s’assurer qu’ils sont bien en droit d’exercer et rassurer les praticiens avant les mises en contact. Pour le moment, nous nous concentrons surtout sur les médecins généralistes, les kinésithérapeutes et les dentistes comme la demande est très forte mais nous pensons élargir ensuite notre focus.” Les fondatrices nous expliquent qu’une plate-forme de ce genre n’existe pas encore au niveau européen, peut-être une opportunité à saisir pour RemplaFrance? 
 
(Crédit photo : Charline Photography)
 

 

Rédigé par Constance Guyon
Journaliste / attachée de production