Health

Une application mobile pour faire battre le cœur des arythmiques

  • 18 Jui
    2017
  • 2 min

L'application smartphone Heart for Heart vise à faciliter la recherche contre les arythmies grâce aux données cardiaques anonymisées des utilisateurs.

Aux États-Unis, deux à trois millions de patients souffrent de fibrillation atriale, l'un des plus fréquents troubles du rythme cardiaque. D'après la même source, un million d'Américains en souffriraient sans avoir été diagnostiqués. Or, la fibrillation atriale est la deuxième cause de crise cardiaque. Pour faciliter la recherche médicale en la matière, des acteurs de plusieurs pays se sont regroupés pour créer une application pour smartphone. L'association Arrhytmia Alliance, basée aux États-Unis et au Royaume-Uni, les entreprises technologiques Happitech aux Pays-Bas et l'américaine Bug Labs ont toutes participé à la création de Heart for Heart (Cœur pour cœur). L'utilisateur de cette application peut communiquer des données liées aux battements de son cœur en plaçant son doigt pendant 90 secondes sur son smartphone. Par photopléthysmographie, en étudiant l'absorption des ondes lumineuses par le sang et en suivant ainsi l'arrivée de sang dans le corps et au bout des doigts, l'application peut déduire les pulsations cardiaques et distinguer un rythme normal d'une arythmie. Les données partagées sont anonymisées, agrégées et intraçables et permettent aux utilisateurs de faire une bonne action. Heart for Heart est également un moyen intelligent de sensibiliser la population aux troubles du rythme cardiaque, aux symptômes et risques mais aussi aux traitements possibles – que l'utilisateur contribue à améliorer.