Health

LogicInk, des tatouages éphémères et intelligents

  • 27 Août
    2018
  • 2 min

En Silicon Valley, le tatouage est repensé comme une technologie prête-à-porter et de prévention sanitaire.

Basée à San Francisco, la start-up LogicInk allie technologie et santé, en développant des tatouages programmables qui se transforment visuellement pour informer leur porteur sur sa santé ou son environnement. Ils permettent par exemple de surveiller sa dose minimale érythémateuse (DME), qui caractérise la sensibilité de sa peau au soleil. Lorsque l'exposition aux ultraviolets devient dangereuse, le tatouage change de couleur. Leur premier tatouage commercialisé, LogicInk UV, est disponible dans deux designs : circulaire ou en barres. Ils fonctionnent sur le même modèle : une partie du tatouage réagit à l'exposition immédiate aux rayons ultraviolets, l'autre à l'exposition cumulative. L'entreprise vient de lancer une campagne Kickstarter pour financer la poursuite de son activité, et propose désormais d'autres prototypes orientés sur la mesure de la concentration d'alcool dans le sang, l'hydratation et l'exposition à la pollution. La technologie résiste à l'eau et à la crème solaire. Les produits développés par LogicInk, qui permettent notamment de lutter contre le vieillissement de la peau et les autres maladies liées à la surexposition au soleil, sont au service de la médecine préventive. La startup souhaite imaginer un monde où le prêt-à-porter connecté s'intègre parfaitement au quotidien des individus... tout en leur permettant de déconnecter, car aucune application mobile n'est requise pour utiliser leurs tatouages.

Rédigé par Marie-Eléonore Noiré