Health

Un robot assistant améliore la mobilité des personnes dépendantes

  • 01 Août
    2017
  • 2 min

Le constructeur automobile Toyota a récemment dévoilé des images de son robot assistant pour personnes handicapées aux États-Unis.

Le robot HSR (pour Human Support Robot) créé par Toyota vient d’être testé avec succès pour la première fois aux États-Unis. Conçu pour assister les personnes handicapées, le robot fabriqué par le constructeur automobile peut ouvrir une porte automatique, aller chercher des objets, apporter une bouteille d’eau… Des tâches que le vétéran testeur, Romulo “Romy” Camargo, ne peut plus réaliser seul depuis que des blessures subies en Afghanistan l’ont laissé paralysé des pieds au cou. De simples QR code inscrits sur les objets permettent au robot de les reconnaître et facilitent la vie de la personne aux commandes. L’entreprise japonaise avait déjà annoncé il y a quelques mois la création d’un robot pour aider les personnes âgées à regagner en mobilité, ces dernières étant de plus en plus nombreuses au pays du soleil levant. Jusqu’ici, la plupart des robots étaient destinés à des institutions comme les hôpitaux plutôt qu’aux personnes privées. Que ce soit pour des professionnels ou des particuliers, le marché est en croissance selon la Fédération Internationale de la Robotique. Les ventes de robots pour personnes âgées ou handicapées atteindront près de 37 500 unités entre 2016 et 2019 et devraient augmenter de manière significative au cours des vingt prochaines années.Le constructeur automobile n’en est cependant pas à son coup d’essai, l’an dernier, la commercialisation d’un robot de poche avait déjà été évoquée pour assister le conducteur. C’est en effet aussi dans l’optique d’améliorer les véhicules autonomes que la firme développe la robotique.