Health

Un serious game thérapeutique détecte et prévient l'apparition de maladies chroniques

  • 10 Nov
    2017
  • 2 min

La start-up française Tilak Healthcare, présente au Web Summit, a mis au point un serious game pour renforcer la prise en charge et le suivi de patients atteints de dégénérescence maculaire.

«  Vous jouez, nous soignons ». C’est sur ce principe fondateur qu’Edouard Gasser a co-fondé la start-up Tilak Healthcare qui réunit experts du jeu et scientifiques pour élaborer des serious games thérapeutiques visant à améliorer le suivi des personnes atteintes de maladies chroniques en leur proposant une expérience de soin plus ludique et expérientielle. 25% de la population mondiale - dont 15 millions de français - serait atteint par des formes de maladies chroniques. Pourtant, encore aujourd’hui, la prévention et le suivi des patients est lourd, complexe et souvent très onéreux. Cela est d’autant plus vrai pour les pays en voie de développement pour lesquels la prise en charge des maladies chroniques représente plus des 2/3 des dépenses totales de santé. Ainsi, pour leur premier jeu, destiné spécifiquement aux personnes souffrant de dégénérescence maculaire, la jeune pousse a imaginé, en collaboration avec des ophtalmologistes et rétinologues, une série de casse-tête et de puzzle décomposée en deux phases : une phase de jeu et une phase d’expertise clinique. L’idée est simple, pendant que le patient joue sur l’application mobile, une intelligence artificielle analyse le comportement du joueur et déclenche une série de tests visuels dont les résultats sont consignés dans un tableau de bord visuel personnalisé. Les données récoltées sont ensuite transmises au médecin, en charge du patient, qui livrera donc un diagnostic en temps réel et adaptera son suivi. En plus de la prescription pour des patients déjà atteints par ces symptômes, l’application peut également être utilisée en prévention sur les patients à risque. Face au succès de ses premiers jeux, la jeune pousse entend bien élargir son offre de serious games, notamment aux domaines psychiatriques et neurologiques.

Rédigé par Théo Roux