Health

Des start-up facilitent le travail des radiologues

  • 03 Nov
    2017
  • 2 min

Les nouvelles technologies arrivent de plus en plus en soutien des médecins… y compris des radiologues ! Les start-up Zebra Medical Vision et Butterfly Network s'intéressent à leur domaine.

Les robots envahissent la médecine, lentement mais sûrement. Ils ne prennent pas (encore) la place des médecins mais les assistent. Comme ces apprenti-chirurgiens nés du rapprochement entre Johnson&Johnson et Verily (du même groupe que Google), ou ces robots de télémédecine qui aident les cardiologues. La plupart des spécialistes sont donc désormais concernés. Y compris les radiologues. La start-up Zebra Medical Vision propose un produit qui utilise l'apprentissage profond (deep learning) pour décrypter les radiographies. L'appareil détecte automatiquement les maladies des os, du coeur, poumon ou foie et transmet ces commentaires aux spécialistes qui peuvent s'assurer qu'aucune erreur n'a été commise dans l'interprétation de la radio et gagner du temps en allant à l'essentiel. La jeune pousse Butterfly Network s'intéresse au même domaine d'activité, mais en amont. Son produit n'est autre qu'un mini-scanner portable qui utilise les ultrasons pour radiographier le corps humain et communique ses conclusions sur le smartphone. Malgré des images d'une moins bonne qualité qu'une machine traditionnelle, le chief medical officer de l'entreprise s'est aperçu qu'il était atteint d'un cancer en le testant, et en remarquant une zone grise qui n'avait pas lieu d'exister. Finalement, allier les deux technologies pourrait encore faciliter le travail des médecins et renforcer leur rôle de conseiller.

Rédigé par Sophia Qadiri