Communications. Filiale à 52,6 % de Cable & Wireless, le spécialiste des services téléphoniques et de la télévision par câble Cable & Wireless Communications a annoncé hier à Londres un programme d'...

Communications. Filiale à 52,6 % de Cable & Wireless, le spécialiste des services téléphoniques et de la télévision par câble Cable & Wireless Communications a annoncé hier à Londres un programme d'investissement de 10 milliards de F pour "l'extension et la mise à niveau" de ses réseaux. Le réseau global de Mercury et l'extension des réseaux câblés du groupe à environ 600 000 foyers britanniques supplémentaires seront couverts par ce programme. Issu en octobre dernier de la fusion de Mercury Communications avec les trois câblo-opérateurs britanniques Nynex CableComms, Bell Cablemedia et Videotron, C&W Communications prévoit de raccorder d'ici à mars 1998, 4,2 millions de foyers britanniques pour atteindre en 2001, un réseau de 6 millions de foyers. Aujourd'hui, C&W Communications compte 652 903 abonnés à la télévision par câble (19 % de taux de pénétration) et 772 209 clients dans les services téléphoniques (22,6 % de taux de pénétration). Estimant pour l'exercice en cours les économies structurelles découlant de la fusion à plus de 100 millions de livres, Graham Wallace déclare "en fusionnant quatre sociétés, nous avons créé la plus importante compagnie britannique capable de fournir des services de communication intégrés". D'ici quelques années, C&W Communications espère atteindre un taux de pénétration dans le câble de 35 %. Pour cela, le groupe prévoit de lancer en 1998 un bouquet numérique de plusieurs centaines de chaînes de télévision. Des discussions avec les grands studios hollywoodien et le groupe BSkyB de Rupert Murdoch sont en cours sur des services de paiement à la consommation. (Les Echos - 16/09/1997)