Mondial. Directeur du projet Coupe du monde, Gérard Gaillet a révélé hier "France Télécom investit 400 millions de francs (dont 110 millions au titre de son partenariat avec le Comité français d'or...

Mondial. Directeur du projet Coupe du monde, Gérard Gaillet a révélé hier "France Télécom investit 400 millions de francs (dont 110 millions au titre de son partenariat avec le Comité français d'organisation) pour le Mondial de football". L'opérateur espère tirer des bénéfices de son implication de cet évènement "nous enregistrons actuellement pour 200 millions de commandes et notre objectif c'est que l'opération Mondial soit équilibrée". 1 200 personnes travailleront pour le Mondial "dans chaque stade, nous avons reconstitué une véritable agence qui emploiera jusqu'à 70 personnes". 12 terminaux de visioconférence ont été installés pour le CFO, 1 500 téléphones mobiles Itinéris, 3 000 terminaux de radio privée, etc... Sa division spécialisée GlobeCast va "acheminer les sons et images de TVRS98 depuis chacun des dix stades jusqu'au Centre international de radio-télévision (CIRTV) implanté à la porte de Versailles à Paris" avant d'assurer ensuite, pour 80 % des 100 chaînes de télévision et des 150 radios présentes en France pour le Mondial "des retransmissions vers le monde entier à travers son réseau de téléports et ses relais satellites". C'est également l'occasion pour France Télécom de lancer de nouveaux produits grand public "notamment le ticket de téléphone à 100 F, le téléphone Iléa sans fil commercialisé au prix de 399 F et un service d'information en cinq langues (3698)". Par ailleurs, un milliard d'internautes devraient consulter son site Internet. (Les Echos - La Tribune - 15/05 - Stratégies Télécoms & Multimédia - 13 au 20/05/1998)