Dans la même journée, l’équipementier français Alcatel annonce deux acquisitions. Spatial Wireless, pour commencer : une société américaine spécialiste des solutions logicielles de commutation...

Dans la même journée, l'équipementier français Alcatel annonce deux acquisitions. Spatial Wireless , pour commencer : une société américaine spécialiste des solutions logicielles de commutation mobile distribuées et déjà partenaire d'Alcatel depuis mars dernier.

Selon les termes de l'accord, Alcatel acquerra l'ensemble du capital de Spatial Wireless pour environ 250 millions de dollars en actions ADS (American Depositary Shares), soit environ 205 millions d'euros. Les actions et les options de Spatial Wireless seront échangées pour un nombre d'ADS Alcatel déterminé à la date de finalisation de la transaction, prévue pour le dernier trimestre 2004.

Le produit phare de Spatial Wireless, c'est Spatial Atrium , un commutateur permettant la convergence des services fixes et mobiles. Il s'intègre aux réseaux GSM/EDGE, 3G/UMTS et CDMA. Marc Rouanne, le directeur général du segment communications mobiles d'Alcaltel, a précisé au cours d'une conférence de presse que Spatial Wireless pouvait se targuer de « 18 mois à deux ans d'avance sur les grands équipementiers », grâce à sa technologie qui permettra d'utiliser jusqu'à 10 fois moins de commutateurs…

Autre acquisition : celle d' eDial , spécialiste des solutions de conférence et de travail collaboratif à l'intention des entreprises et des opérateurs. Le montant de l'acquisition – clôturée aujourd'hui - s'élève à près de 27 millions de dollars (soit environ 22 millions d'euros), payable en actions Alcatel et en cash.

La gamme de solutions d'eDial comporte notamment une plate-forme logicielle SIP (S ession Initiation Protocol ) et des applications pour l'organisation de conférences audio, données et vidéo. eDial propose également une solution de travail collaboratif en temps réel intégrant la messagerie instantanée, des applications de partage d'informations et la localisation automatique des participants.

Alcatel prévoit d'intégrer celle-ci à sa suite logicielle Unified Communication .

(Atelier groupe BNP Paribas – 17/09/2004)