Au 4ème trimestre, Alcatel a réalisé un chiffre d’affaires de 9 689 millions d’euros, en hausse de 26 % par rapport au 4ème trimestre 1999. Le résultat opérationnel s’élève à 881 millions (+ 32 %). ...

Au 4ème trimestre, Alcatel a réalisé un chiffre d’affaires de 9 689 millions d’euros, en hausse de 26 % par rapport au 4ème trimestre 1999. Le résultat opérationnel s’élève à 881 millions (+ 32 %). Le chiffre d’affaires télécom atteint 8 505 millions d’euros (+ 31 %) et le résultat opérationnel télécom 832 millions d’euros (+ 41 %). Le résultat net s’élève à 426 millions d’euros, contre 338 millions d’euros au 4ème trimestre 1999. Sur l’ensemble de l’année 2000, Alcatel a réalisé un chiffre d’affaires de 31 408 millions d’euros, en hausse de 36 % par rapport à 1999. Le résultat opérationnel s’élève à 2 251 millions d’euros, contre 1 275 millions d’euros en 1999 (+ 77 %). Les ventes télécom atteignent 26 788 millions d’euros (+ 41 %) et le résultat opérationnel télécom 2 082 millions d’euros (+ 83 %). Le résultat net s’élève à 1 324 millions d’euros, en hausse de 106 % (644 millions d’euros en 1999). Le chiffre d’affaires de l’activité réseaux s’élève à 11 761 millions d’euros, en hausse de 57 %. Toutes les activités ont généré d’excellentes performances, notamment dans l’accès, les plates-formes ATM, les infrastructures mobiles (GSM), les solutions de réseaux intelligents et les services de réseaux clés en main. Alcatel a livré en 2000 dans le monde 6 millions de lignes ADSL. Le groupe reste le leader du marché de la technologie DSL. Le résultat opérationnel de l’activité réseaux atteint 809 millions d’euros (+ 175 %). L’activité Optique génère un chiffre d’affaires de 7 110 millions d’euros, en hausse de 41 % par rapport à 1999. Le résultat opérationnel s’élève à 856 millions d’euros. Il contribue à hauteur de 41 % pour l’ensemble des télécoms. Le chiffre d’affaires de l’e-business progresse de 33 % à 4 827 millions d’euros, avec une forte contribution des téléphones mobiles GSM et des solutions de centres de contacts de Genesys. Les livraisons de téléphones mobiles atteignent 20 millions d’unités. Les ventes de PABX, après avoir enregistré des bénéfices significatifs au 1er semestre, ont diminué au second semestre, conduisant à un taux de croissance stable sur l’année. Les ventes de commutateurs LAN ont été faibles au cours du second semestre. Le résultat opérationnel atteint 110 millions d’euros en progression de 214 %. Le chiffre d’affaires de l’activité Espace et composants s’élève à 3 793 millions d’euros (+ 14 %), le résultat opérationnel de 269 millions d’euros augmente de 43 %. Nexans a généré un chiffre d’affaires de 4 783 millions d’euros, en progression de 14,4 % par rapport à 1999. Ce résultat est dû notamment à un redressement du marché européen des câbles d’installation, à la poursuite de conditions favorables dans le secteur des câbles d’énergie en Amérique du Nord et au fort développement des câbles spéciaux pour des applications télécom, aéronautique et médical. Le résultat opérationnel s’élève à 169 millions d’euros (+ 22,5 %). Pour sa part, Alcatel Optronics a réalisé un chiffre d’affaires en 2000 de 432,3 millions d’euros, en hausse de 144 % (177,1 millions d’euros en 1999). Le résultat opérationnel s’élève à 95,1 millions d’euros, contre 24,6 millions d’euros en 1999, et le résultat net à 37,5 millions d’euros, contre 16,1 millions d’euros l’année précédente. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 31/01/2001)