Alcatel vient de signer deux contrats, pour un montant total d’environ 70 millions de dollars, pour des extensions de réseau GSM, avec Shanghai Mobile et Jilin Mobile, deux filiales de China Mobile...

Alcatel vient de signer deux contrats, pour un montant total d’environ 70 millions de dollars, pour des extensions de réseau GSM, avec Shanghai Mobile et Jilin Mobile, deux filiales de China Mobile. SBAMC (Shanghai Bell Alcatel Mobile Communication), l’une des plus importantes joint-ventures d’Alcatel en Chine, installera la gamme des produits Evolium. La solution d’Alcatel comprend des stations de base, un enregistreur de localisation nominal sécurisé, un contrôleur de station de base et un centre de commutation mobile. Huitième extension du réseau de Shanghai Mobile, ce nouveau projet permettra à l’opérateur de continuer l’amélioration de la qualité de son réseau. Fin 2001, la capacité du réseau de Shanghai Mobile sera portée à plus de neuf millions d’abonnés, dont cinq directement gérés par des systèmes GSM Alcatel. Alcatel mettra en œuvre, pour Jilin Mobile, opérateur de la province industrielle du Nord Est de la Chine, la seconde phase de la sixième extension du réseau. Cette extension sera déployée dans sept des plus grandes villes de la province, notamment à Changchun, la capitale. Alcatel a déployé le premier réseau GSM de Jilin Mobile en 1995. Selon les analyses chinoises, China Mobile enregistre chaque mois plus de 5 millions d’abonnés supplémentaires. Avec 120,6 millions d’abonnés mobiles fin juillet 2001, la Chine a dépassé les Etats Unis et est devenue le plus gros marché des communications mobiles dans le monde. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 25/09/2001)