accord d'alliance pour "fournir des solutions répondant à la demande croissante que suscite l'intégration d'Internet aux réseaux publics". Si Alcatel apporte son savoir-faire dans les domaines des ...

accord d'alliance pour "fournir des solutions répondant à la demande croissante que suscite l'intégration d'Internet aux réseaux publics". Si Alcatel apporte son savoir-faire dans les domaines des réseaux publics commutés et des accès à haut débit, Cisco va, quant à lui, proposer ses compétences sur le terrain de l'Internet et des transmissions de données. Un accord de distribution d'une durée de trois ans liait déjà les deux groupes. Du fait de ce nouveau rapprochement, on devrait voir apparaître sur le marché une dizaine ou une douzaine de nouveaux produits dans les deux ans à venir. La technologie logicielle IOS de Cisco devrait être intégrée dans les produits d'Alcatel (commutateurs RNIS et ATM). Cette intégration pourrait s'étendre aux produits de radiocommunication et de transmission. Alors que selon le directeur général d'Alcatel Telecom, Jozef Cornu "Cette alliance constitue par ailleurs l'un des éléments importants de notre démarche vers le marché Internet", pour John Chambers, le PDG de Cisco, ce rapprochement devrait se traduire par "plus de 500 millions de dollars de revenus supplémentaires d'ici à l'an 2000". Les réseaux "dorsaux" utilisés par les opérateurs de téléphone pour leur permettre de transporter des volumes importants de communications recevront les premiers produits qui naîtront de cette alliance. Les opérateurs de téléphone, les fournisseurs d'accès Internet et les gestionnaires de réseaux d'entreprises se verront également proposer des solutions d'accès. (Les Echos - La Tribune - 24/06/1997)