Leader européen des télécommunications pour PME, l’opérateur américain RSL Com s’est allié l’été dernier au groupe de distribution Metro et a repris la société Motorola Tel Co, créée en 1990 par Ron...

Leader européen des télécommunications pour PME, l’opérateur américain RSL Com s’est allié l’été dernier au groupe de distribution Metro et a repris la société Motorola Tel Co, créée en 1990 par Ronald Lauder. RSL Com vient de nommer à la tête de sa filiale française, Hans Ivanovitch (45 ans), un ancien de British Telecom. Le nouveau président précise “j’ai rejoint RSL Com pour faire partie d’une organisation concentrée sur les clients avec la flexibilité et la technologie nécessaires pour trouver les solutions spécifiques. En tant qu’opérateur global, nous développons non seulement notre propre réseau, mais aussi un portefeuille de services. Nous faisons actuellement de gros investissements en matière de réseaux et points de présence. Parallèlement, nous consolidons en France un réseau de fibre optique qui nous permet d’être encore plus compétitifs”. Coté depuis 1997 au Nasdaq, RSL Com opère aujourd’hui dans 20 pays à travers le monde dont 14 en Europe où il réalise avec 250 000 clients 30 % de son chiffre d’affaires. Ayant réalisé au premier semestre de cette année, un chiffre d’affaires de 300 millions de dollars (1,7 milliard de F environ), identique à celui de l’année passé, le groupe prévoit 700 millions de dollars pour l’ensemble de l’exercice. La filiale française, créée en 1996, compte faire passer ses effectifs de 120 aujourd’hui à 500 d’ici à deux ans. Son chiffre d’affaires devrait doubler cette année (63 millions de F en 1997). Jusqu’en février 1999, la société investira 225 millions de F, puis 80 millions de F chaque année pendant 10 ans à compter de cette date. Allant de Londres à Marseille, en passant par Paris, Lyon et Nice, le réseau de RSL Com France devrait relier toutes les plus grandes villes de France fin 1999. Le groupe lancera dès octobre, pour la première fois en France, des services de téléphonie sur Internet. (Le Figaro - 24/09/1998)