L’opérateur télécom européen de 3ème génération, Aramiska propose un accès et des services administrés aux PME quelle que soit leur situation géographique. La société est la première ...

L’opérateur télécom européen de 3ème génération, Aramiska propose un accès et des services administrés aux PME quelle que soit leur situation géographique. La société est la première à proposer une solution opérationnelle pour faire « sauter le goulet d’étranglement du haut débit » en proposant un service de connexion à haut débit sur satellite, s’appuyant sur une norme bidirectionnelle ouverte : DVB-RCS. La solution Aramiska fonctionne en mode satellitaire bidirectionnel intégral, sans aucune liaison terrestre. Les offres d’accès rapide bidirectionnel d’Aramiska apportent jusqu’à 2 048 kbps de vitesse descendante et 320 kpbs de vitesse montante dans les transmissions de données, et ce en tous lieux en Europe. Selon une étude de marché, 40 % des 20 millions d’entreprises en Europe n’ont pas d’accès au haut débit par voie terrestre et les perspectives d’offres par téléphone ou câble apparaissent lointaines à beaucoup d’entre elles. En France, cela représente 1,7 million d’entreprises sur 4,2 millions de PME au total. En avril 2002, Aramiska s’est tourné vers la Grande-Bretagne, puis vers l’Espagne juste avant la France. Plus de 1 000 installations sont d’ores et déjà opérationnelles. Aramiska vient de signer un contrat pour fournir son service à haut débit administré à 450 entreprises de la région du Yorshire au Royaume-Uni. L’offre d’Aramiska est comparable aux offres ADSL proposées actuellement en France, par ses débits et ses tarifs, avec toutefois plusieurs différences. La principale : Aramiska s’adresse à toutes les entreprises quelle que soit leur implantation géographique sur le territoire. De plus, Aramiska fournit, non seulement une connexion, mais aussi un service complet avec serveur de messagerie, fonctions de sécurité, service-client ... (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 14/11/2002)