Malaisie et au Vietnam. Deux nouveaux marchés en Asie, en Malaisie (via sa filiale Ascom Nordic) et au Vietnam viennent d'être remportés par la société Ardéchoise Ascom Monetel dont la moitié de ses...

Malaisie et au Vietnam. Deux nouveaux marchés en Asie, en Malaisie (via sa filiale Ascom Nordic) et au Vietnam viennent d'être remportés par la société Ardéchoise Ascom Monetel dont la moitié de ses 924 millions de F de chiffre d'affaires est réalisée avec la publiphonie. L'opérateur privé malaisien de télécommunications, Citifon a attribué le premier marché dont les livraisons s'échelonneront jusqu'aux premiers mois de 1998. 10 000 Publiphone GNT507 multipaiements (pièces et cartes à puce prépayées) et 4 systèmes de supervision régionaux PMS150 seront fournis pour 50 millions de F environ. La fourniture de 600 appareils Proxim à carte à puce Eurochip, d'un système de supervision national offline et de 6 systèmes de supervision provinciaux font l'objet du second marché signé avec l'opérateur national vietnamien VNPT. Ces matériels fabriqués dans l'usine de Valence (Drôme) seront livrés par Ascom Monetel en septembre, date à laquelle VNTP initiera un second programme de 6 500 Publiphone et 61 systèmes de supervision. Le groupe ardéchois devrait être bien placé. Selon son président, Antoine Faure "Ces nouveaux marchés nous permettent de conforter nos positions en Asie dont nous avont fait avec l'Amérique latine l'un de nos deux marchés cibles sur le plan stratégique". En effet, trois ans après avoir introduit ses premiers Publiphone au Japon et ayant également pris pied en Mongolie, aux Philippines et en Chine, pays où il produira cette année 15 000 Publiphone pour le marché domestique grâce au joint-venture signée à Canton début 1997, Ascom Monetel réalise, 15 % de son chiffre d'affaires dans la publiphonie sur le continent asiatique. (Les Echos - 08/08/1997)