Lancé en mai 2000 (voir la lettre du 23/05/2000), Oreka permet à ses abonnés d’accéder gratuitement, sans aucune contrainte, à l’Internet pendant 18 h par mois. En plus des fonctionnalités tradition...

Lancé en mai 2000 (voir la lettre du 23/05/2000), Oreka permet à ses abonnés d’accéder gratuitement, sans aucune contrainte, à l’Internet pendant 18 h par mois. En plus des fonctionnalités traditionnelles (emails illimités, hébergement de pages persos), Oreka propose un accès illimité à tout l’Internet sans abonnement, ni coûts de communications. Les abonnés disposent également d’un «micro-portail» fourni par Oreka, permettant d’accéder rapidement aux services traditionnels (mails, news, pages persos), à une gamme de services généralistes (météos, bourse …) ainsi qu’à un annuaire de sites pré-sélectionnés. L’accès gratuit à Internet n’excluant pas la qualité, Oreka s’engage vis-à-vis de ses internautes via une véritable charte de qualité. Les coûts de communication des utilisateurs sont sponsorisés par la présence sur son écran, pendant la durée de son surf, d’un bannière dispensant de la publicité directement liée aux sites qu’il consulte. Cette bannière bénéficie déjà, selon l’étude NetValue d’août, du meilleur taux de clic spontané du marché 2,1 %, contre 0,7 % pour la moyenne française. Par ailleurs, Oreka a été évalué en août 12ème site le plus performant sur l’indice d’appréciation global NetValue. En outre, Oreka commercialise l’@ffichage, le premier «quatre par trois» interactif. Oreka compte actuellement 540 000 foyers inscrits, dont 290 000 sur l’offre 18 h et 250 000 sur l’offre 4 h proposée depuis août. Le site enregistre 3 000 à 5 000 nouvelles inscriptions chaque jour. 440 000 barres Oreka ont été téléchargées. Au cours des deux derniers mois, le site comptait 350 000 foyers actifs. Les foyers inscrits sur l’offre 18 h consomment en moyenne 9 h par mois, les foyers inscrits sur l’offre 4 h, 3 h par mois. La moyenne de consommation par foyer actif est de 6,2 h par mois. La société table sur un chiffre d’affaires pour 2000 de 17 millions de F, dont 12 millions sur l’@affichage et 5 millions sur le e-spot. Oreka confie sa troisième levée de fonds de 150 millions de F à Initiative IP, fondée en janvier 2000 par Jean-Luc Nahon et Initiative et Finance (groupe Natexis). Les participants au tour de table sont en cours de sélection et en négociation avec Initiative IP. Oreka envisage de développer son activité à l’étranger d’ici 2001. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 18/10/2000)