L’opérateur historique français France Télécom vient de publier des résultats trimestriels très encourageants. Sur les trois derniers mois, le groupe a en effet dépassé les attentes des analystes...

L'opérateur historique français France Télécom vient de publier des résultats trimestriels très encourageants. Sur les trois derniers mois, le groupe a en effet dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d'affaires de 12,05 milliards d'euros en hausse de 4,5 %. Le 30 septembre dernier, France Télécom comptait 121,5 millions de clients : 60,5 millions dans la téléphonie mobile, 49,4 millions sur la téléphonie fixe, 10,8 millions dans la fourniture d'accès à Internet et enfin 0,8 million dans les réseaux câblés.

Une fois de plus, France Télécom peut remercier ses deux filiales Orange et Wanadoo, qui profitent de l'engouement pour les services de la téléphonie mobile et pour le haut débit. Le premier, Orange, a enregistré un chiffre d'affaires de 5,2 milliards d'euros ce trimestre, soit une croissance de 9,1 % en un an. La base clients d'Orange a crû de 5 % en France : elles est aujourd'hui de 20,6 millions de clients.

Du côté de Wanadoo, la croissance des ventes est encourageante elle aussi : le chiffre d'affaires a progressé de 6,9 %. Le fournisseur d'accès Internet a recruté 400.000 nouveaux clients haut débit au troisième trimestre. France Télécolm fait également valoir que ces trois derniers mois, 40,5% des nouveaux clients sur le marché de l'ADSL en France sont des clients Wanadoo.

Moins positifs : les résultats d'Equant et ceux de la téléphonie fixe. Sans surprise, celle-ci continue son un repli : ce trimestre, il est de 1,3 % sur les ventes, à 5,36 milliards d'euros. Enfin, l'opérateur de services pour les multinationales Equant voit son chiffre d'affaires diminuer de 7,2 % à 587 millions d'euros.

(Atelier groupe BNP Paribas - 28/10/2004)