Disposant désormais d'une couverture comparable à celle de ses concurrents, Bouygues Télécom entend à présent renforcer ses différents circuits de distribution pour conquérir de nouvelles parts de m...

Disposant désormais d'une couverture comparable à celle de ses concurrents, Bouygues Télécom entend à présent renforcer ses différents circuits de distribution pour conquérir de nouvelles parts de marché. En 1999, l'opérateur compte séduire 1 million de nouveaux clients pour atteindre en fin d'année 2,4 millions d'abonnés et parvenir à une part de marché de 20 % en 2000. Bouygues Télécom va ainsi faire passer le nombre de ses points de vente de 3 900 à 7000, tout en continuant à s'appuyer sur les différents circuits : grandes surfaces alimentaires, multispécialistes, boutiques spécialisées en radiotéléphonie et distributeurs de produits bruns. Des discussions sont actuellement en cours en vue de faire passer le nombre de ses implantations dans la distribution spécialisée de 2 000 aujourd'hui à 5 000 fin 1999. L'opérateur veut également renforcer son circuit de distribution directe, mis en place en novembre dernier. Cette année, celui-ci comptera 37 boutiques "propriétaires" supplémentaires et un total de 70 points de vente à l'horizon 2000. La société a également annoncé la création d'un réseau regroupant des points de vente indépendants, réalisant au moins 60 % de leurs abonnements avec Bouygues Télécom. Ces Clubs Bouygues Télécom bénéficieront d'une assistance et d'une signalétique spécifiques. 40 points de vente ont déjà été sélectionnés, l'objectif étant de parvenir, d'ici à la fin de l'année, à 120. Crédité par l'ART d'une part de marché de 12,9 % fin février (49,4 % pour France Télécom, 37,6 % pour SFR) avec 1,56 million de clients, Bouygues estime être en avance sur son plan d'affaires et sur le cahier des charges de sa licence. Directeur des ventes, Dominique Trupiano souligne "nous sommes au-dessus de notre plan de marché et, depuis novembre 1998, soit avec cinq ans d'avance sur les termes de notre licence, nous disposons d'une couverture véritablement nationale". La mise en place de 1 000 sites supplémentaires, portant ainsi le nombre de relais de Bouygues Télécom à 6 000, permettra à l'opérateur de porter sa couverture de 92 % de la population fin 1998 à 95 % fin 1999. (Les Echos - 25/03/1999)