La France à la traîne du haut débit – En France, les internautes peuvent bénéficier d'un accès ADSL offrant un débit maximum de 1 Mbit/s. Un retard important par rapport à d'autres pays dont ...

La France à la traîne du haut débit – En France, les internautes peuvent bénéficier d’un accès ADSL offrant un débit maximum de 1 Mbit/s. Un retard important par rapport à d’autres pays dont l’offre Internet propose des débits atteignant des sommets. A titre de comparaison, les internautes allemands peuvent déjà bénéficier d’un service ADSL trois fois supérieur. Du côté du continent asiatique, le haut débit revêt encore une autre dimension : trois millions de Japonais bénéficient d’un débit compris entre 8 et 12 Mbits/s, et les débits de 10 Mbits/s sont monnaie courante en Corée du Sud. La palme revient à Stockholm et sa banlieue, dont les habitants bénéficient d’une offre (pour moins de 50 euros par mois !) d’un fournisseur à un débit de 50 Mbits/s ! ADSL : 79 % de couverture en France – France Télécom est en avance sur sa promesse de permettre à tous les Français d’avoir accès au haut débit via l’ADSL. Le groupe a annoncé qu’en six mois ce sont 4 500 communes de plus qui sont couvertes par le haut débit. Le taux de couverture français serait donc porté à 79 % contre 74 % en 2002. Rappelons que l’objectif de France Télécom est d’atteindre les 90 % en 2005 sur l’ensemble du territoire national, et qu’aucun département ne soit couvert à moins de 50 % en 2004. Le Wi-Fi débarque à l’aéroport de Marseille – L’opérateur de téléphonie, dont l’objectif est de recenser plus de 1000 bornes Wi-Fi Orange avant la fin de l’année 2003, inaugure un nouveau hot spot à l’aéroport Marignane, couvrant deux salles d’embarquement. Les voyageurs dotés d’un terminal Wi-Fi auront donc accès gratuitement aux pages web partenaires de l’aéroport de Marseille, et à Internet ou à l’Intranet de leur entreprise, moyennant l’achat d’une carte prépayée en vente dans les magasins Relay. ( Atelier groupe BNP Paribas – 04/12/2003)