gratuit à Internet. En partenariat avec l’opérateur de télécoms Energis, Dixons Group, le numéro un britannique de la distribution de produits électriques et électroniques, a lancé hier “Freeserve...

gratuit à Internet. En partenariat avec l’opérateur de télécoms Energis, Dixons Group, le numéro un britannique de la distribution de produits électriques et électroniques, a lancé hier “Freeserve”, le premier service d’accès gratuit à Internet, et ce pour favoriser l’essor des ventes domestiques de PC en popularisant l’usage d’Internet. Aujourd’hui, 1,16 million de foyers britanniques sont connectés. Assurant déjà 40 % du trafic national sur Internet au Royaume-Uni et gérant près de 15 000 sites Web via sa filiale Planet Online, Energis fournira le réseau et les services de connexion. L’offre de Dixons, disponible dans l’ensemble de ses magasins, fournira au consommateur, sans droit d’accès ou abonnement mensuel forfaitaire, un accès illimité gratuit à Internet et au service de messagerie, seules les communications téléphoniques au tarif local seront à la charge de l’usager. Le “package” de Freeserve comprend aussi des facilités de recherche de Lycos et Scoot ainsi que des informations fournies par l’agence de presse nationale Press Association. Cette initiative risque d’entraîner une guerre des prix, face aux offres payantes des fournisseurs d’accès traditionnels dont les abonnements mensuels sont compris entre 7,5 livres et 15 livres (150 F). En juillet dernier, la chaîne de supermarchés Tesco a lancé son propre service d’accès à prix réduit (8,99 livres par mois). De son côté, abandonnant le principe de l’abonnement mensuel, l’opérateur BT devrait proposer prochainement un nouveau système de tarification à la consommation, baptisé “Click”. Ce nouveau service prévoit de facturer un penny supplémentaire par rapport au tarif téléphonique de base par minute de connexion. (Les Echos - 24/09/1998)