BT et Microsoft ont annoncé hier à Londres une alliance stratégique. Les deux groupes vont développer conjointement une série de services Internet-Intranet et de transmission de données pour les u...

BT et Microsoft ont annoncé hier à Londres une alliance stratégique. Les deux groupes vont développer conjointement une série de services Internet-Intranet et de transmission de données pour les utilisateurs de mobiles à l'échelle mondiale. Cette alliance vise à fournir aux utilisateurs de téléphones mobiles numériques, pagers ou ordinateurs portables une série de services d'information et de messagerie en ligne, y compris un accès personnalisé à Internet. Basés sur le système d'exploitation Windows NT, ces nouveaux services seront également commercialisés par Concert, la filiale de services aux entreprises de BT. Les premiers essais débuteront au printemps au Royaume-Uni, puis les premiers services devraient être étendus à plusieurs pays au début de 2000. Tout en rappelant que les réseaux mobiles de BT couvrent déjà 13 millions de clients dans 10 pays, le directeur de la stratégie de BT, Andy green, a expliqué "cette alliance de BT avec Microsoft va permettre de jeter un pont entre les communications par ordinateur et les mobiles en permettant aux consommateurs de voir ce qu'ils veulent sur leurs téléphones".

Selon IDC, le marché mondial des équipements d'accès à Internet devrait passer de 500 milliards de dollars en 1998 avec 100 millions d'utilisateurs à près de 5 000 milliards de dollars et 1 milliard d'utilisateurs, en 2010. Le potentiel de ce marché explique les multiples initiatives annoncées depuis quelques mois dans ce domaine. En juin dernier, Ericsson, Nokia, Psion et Motorola ont ainsi créé Symbian. Les premiers matériels, dotés de leur propre système d'exploitation baptisé Epoc, sont attendus pour la fin de l'année. Par ailleurs, Eric Benhamou, le patron de 3Com a clairement indiqué, lors de son passage à Paris la semaine dernière, son intention de faire de son PalmPilot un terminal de communication intelligent. (Les Echos - La Tribune - Le Figaro - 09/02/1999)