L'opérateur britannique vient d'annoncer qu'il allait investir 5 milliards de livres (7 milliards d'euros) sur cinq ans dans l'extension de ses réseaux britannique et paneuropéen de transport de d...

L'opérateur britannique vient d'annoncer qu'il allait investir 5 milliards de livres (7 milliards d'euros) sur cinq ans dans l'extension de ses réseaux britannique et paneuropéen de transport de données et de services multimédias. Récemment, BT avait déjà annoncé un investissement de 1,1 milliard de livres dans la modernisation de son réseau européen multiservice à large bande. Tablant sur une croissance de 150 % du marché britannique du transport de données sur les cinq prochaines années (à 10 milliards de livres), le directeur général, Peter Bonfield, déclare "ce nouveau réseau central pourra facilement s'accommoder de l'explosion de la croissance du transport de données et de services Internet à l'usage des entreprises et des particuliers".

BT a également révélé que son nouveau réseau multimédia domestique Be TaNet, fondé sur un protocole d'interconnexion avancé, est désormais opérationnel et proposera ses premiers services dans les prochains mois. Accessible à partir du réseau conventionnel téléphonique, le réseau Be TaNet offrira aux consommateurs un accès illimité et simultané à des services vocaux, multimédias, vidéo et Internet.

BT et ses partenaires (Cegetel, Viag, Albacom, Telfort) ont déjà constitué un réseau européen de 27 000 km de fibre grâce à l'extension et l'interconnexion de leurs réseaux dans sept pays. BT souhaite fournir un accès à un réseau de 36 000 km de fibre reliant plus de 200 villes, ce qui représentera le réseau européen à grande vitesse le plus important. (Les Echos - Le Figaro - La Tribune - 04/02/1999)