fixe-mobile en France. Dés le 30 octobre, Cegetel commercialisera des forfaits de téléphonie fixe pour son service longue distance, le 7, destinés, comme l’explique Pierre Bardon, le directeur géné...

fixe-mobile en France. Dés le 30 octobre, Cegetel commercialisera des forfaits de téléphonie fixe pour son service longue distance, le 7, destinés, comme l’explique Pierre Bardon, le directeur général de la branche professionnelle et grand public “à offrir à nos clients une meilleure maîtrise de leur facture téléphonique tout en renforçant notre portefeuille de prestations”. Cegetel proposera ainsi trois forfaits bimestriels de communication longue distance, sans abonnement: 3 heures (+ 1 heure le week-end) pour 165 F TTC, 6 heures (+ 2 heures le week-end) pour 315 F TTC et 9 heures (+ 3 heures le week-end) pour 450 F TTC. La comptabilisation des appels s’effectue à la seconde, dès la première seconde de communication. Les dépassements de plages forfaitaires sont ensuite facturés aux tarifs habituels du “7”, de 0,88 à 0,96 F TTC en heures pleines et de 0,44 F à 0,48 F TTC en heures creuses.

Pour sa part, le directeur général du “7”, Thierry Gattegno, confirme les prévisions de 600 000 abonnés au “7” pour la fin de l’année “les marchés grand public, professionnel et TPE (très petites entreprises) représentant 450 000 lignes dans une proportion 213 particuliers et 113 professionnels”.

Par ailleurs, le 27 novembre prochain, Cegetel va lancer une première offre intégrée fixe-mobile, associant un forfait mobile SFR et un forfait de 1 ou 2 heures de communications longue distance (plus 1 ou 2 heures le week-end), le tout facturé sur une facture unique. Courant 1999, Cegetel proposera un seul et unique forfait pour tous les appels fixe et mobile, avec un seul numéro. (Le Parisien Les Echos La Tribune Libération 22/10/1998)