France Télécom a réalisé en 2001 un chiffre d’affaires consolidé de 43,026 milliards d’euros, en hausse de 27,8 % par rapport à 2000 (33,674 milliards d’euros). Le nombre de clients de France Téléco...

France Télécom a réalisé en 2001 un chiffre d’affaires consolidé de 43,026 milliards d’euros, en hausse de 27,8 % par rapport à 2000 (33,674 milliards d’euros). Le nombre de clients de France Télécom s’élève fin 2001 à 91,7 millions, contre 77 millions fin 2000 (+ 19,1 %), dont 43,2 millions pour les télécommunications mobiles, 40 millions pour la téléphonie fixe, 6,3 millions pour l’accès Internet (clients actifs) et 2,2 millions pour les réseaux cablés. La croissance du chiffre d’affaires provient du développement rapide des activités à l’international qui réalisent un chiffre d’affaires de 15,4 milliards d’euros, en hausse de 77,3 % par rapport à 2000 (8,688 milliards d’euros). Ces activités avaient déjà progressé en 2000 de 149,7 %. Le chiffre d’affaires à l’international, multiplié par plus de 4 en deux ans, représente 35,8 % du chiffre d’affaires total du groupe France Télécom en 2001, contre 25,8 % en 2000 et 12,8 % en 1999. Le chiffre d’affaires contributif d’Orange s’élève à 14,8 milliards d’euros en 2001, soit une croissance de 70,7 %. Le chiffre d’affaires contributif de Wanadoo atteint 1 461 millions d’euros, en progression de 38,6 %. En 2001, les services fixes, voix et données en France génèrent 46,1 % du chiffre d’affaires global du groupe (contre 55,4 % en 2000), Orange 34,3 % (contre 25,7 %), les services fixes, voix et données hors de France 16,2 % (15,8 %) et Wanadoo 3,4 % (3,3 %). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 29/01/2002)