Le Chili est en avance par rapport aux autres pays d'Amérique latine en matière de technologies mobiles.

Le Chili, leader du 3G en Amérique du Sud

Selon un nouveau rapport de Pyramid Research, le marché des services de télécommunications au Chili a progressé de 16,4% en 2010. Une tendance explicable par l’essor du marché mobile ainsi que de la télévision payante. À l'avenir, le marché devrait croître à un taux annuel de 4,3%, du fait de l’augmentation des recettes provenant des services de données fixes et mobiles. Ainsi, les services mobiles de données devraient représenter 23% des revenus totaux en 2016, contre 15% en 2011. La télévision payante n’a quant à elle pas encore réellement pénétré le marché. Elle est présente dans 40% des foyers mais devrait connaître une croissance modérée dans le futur.

Abonnements mobiles en pleine croissance

Du côté de la 3G, les abonnements représenteraient 34% du total des abonnements mobiles au Chili en fin d'année 2011. Mais une forte croissance du secteur est attendue. José Mario Lopez, analyste chez Pyramid Research constate en effet que « Les opérateurs et fournisseurs de mobiles sont en train de pousser agressivement les appareils 3G. En conséquence, nous prévoyons que d'ici la fin de 2016, 99% des abonnés utiliseront un mobile avec la 3G.»  

Une communication avancée

Les conséquences de cette implantation de la 3G sont importantes.  En plus d’avoir accès à l’Internet et des vidéos, la troisième génération de la téléphonie mobile permet des débits rapides pour les utilisateurs, fournit une sécurité supérieure, et assure un réseau fiable. En outre, le pays compte se fixer des objectifs encore plus élevés. « Nous espérons que d'ici à 2016, 12% des appareils utilisés auront la 4G » exprime José Mario Lopez. Le Chili deviendrait ainsi le premier pays d'Amérique latine à déployer le LTE (long term evolution).