Le numéro un mondial des équipements de réseaux Internet crée la surprise ! Cisco Systems a en effet publié des résultats bien au-delà des estimations des analystes concernant le premier ...

Le numéro un mondial des équipements de réseaux Internet crée la surprise ! Cisco Systems a en effet publié des résultats bien au-delà des estimations des analystes concernant le premier trimestre de l’exercice 2003-2004 (août – octobre). Le groupe californien a réalisé un bénéfice net de 1,1 milliard de dollars, contre 618 millions l’an dernier, enregistrant donc une hausse de 76 % ! Une reprise des investissements des entreprises semble expliquer ces résultats, puisque le chiffre d’affaires du trimestre s’élève à 5,1 milliards de dollars, en hausse de 5,3 % sur un an. Les ventes du groupe présentent cependant quelques disparités : tandis qu’elles ont augmenté aux Etats-Unis (où se réalisent 49 % des ventes de Cisco) et en Asie Pacifique, elles ont quelque peu reculé en Europe. Plus précisément, les activités de commutation et de routage seraient plus particulièrement concernées par la croissance, et le marché des opérateurs et du secteur public demeure le plus porteur pour Cisco Systems. Son directeur général, John Chambers, s’est montré prudent quant à la durabilité et à l’importance d’une éventuelle reprise. Une précaution que d’autres observateurs ne prennent pas, annonçant la reprise du secteur des télécommunications et des infrastructures. Il est vrai que les résultats récemment publiés par Ericsson ou encore Lucent vont en ce sens : le premier a renoué ce trimestre avec les bénéfices opérationnels, tandis que le second a enregistré un résultat de 99 millions de dollars. Cisco a réagi à ces résultats en rehaussant ses prévisions de chiffre d’affaires entre 5,15 et 5,25 milliards de dollars. (Atelier groupe BNP Paribas – 06/11/2003)