En 2001, COLT Télécommunications a réalisé un chiffre d’affaires de 901,9 millions de livres en hausse de 41 % par rapport à 2000. L’EBITDA atteint 24,6 millions de livres, soit plus du triple de 20...

En 2001, COLT Télécommunications a réalisé un chiffre d’affaires de 901,9 millions de livres en hausse de 41 % par rapport à 2000. L’EBITDA atteint 24,6 millions de livres, soit plus du triple de 2000. Le groupe s’est déployé, au cours de l’année, dans deux nouveaux pays et cinq nouvelles villes. Le groupe est désormais opérationnel dans 13 pays et 32 villes européennes. COLT possède à ce jour plus de 13 000 km de réseau interurbain en service, reliant ses principaux réseaux urbains ainsi que 13 villes supplémentaires dans lesquelles, l’opérateur a installé des points de présence. Les réseaux en fibre optique ont été complétés avec la technologie DSL dans 9 pays. La phase de construction du programme d’ISC (COLT Internet Solution Centre) a été achevée. Le groupe a également acquis FITEC (Apogée Communications et Asthea Ingénierie), une holding spécialisée dans la sécurité, la gestion de la relation client, du management par la qualité de service, de la sécurisation du système d’information (e-Security) et de l’infrastructure de l’entreprise. Royaume-Uni et Irlande. Fin 2001, 4 réseau urbains étaient opérationnels en Grande-Bretagne et en Irlande. Le chiffre d’affaires réalisé en 2001 s’élève à 256,8 millions de livres (+ 13 % par rapport à 2000). 216 nouveaux immeubles ont été raccordés au cours de l’année, portant leur total à 1 752. Le nombre de minutes commutées transportées en 2001 s’élève à 7 195 millions (+ 5 %). Le nombre de circuits privés VGE totalise 5,2 millions fin 2001 (+ 89 %). Le réseau local atteint 405 km et 535 racks étaient en service fin 2001, contre 307 km et 348 racks fin 2000. Allemagne : 8 réseaux urbains étaient opérationnels fin 2001. Le chiffre d’affaires, à l’exclusion de la vente d’infrastructures, s’élève à 300,5 millions de livres (+ 50 %). En incluant la vente d’infrastructures, le chiffre d’affaires atteint 304,3 millions de livres. 589 nouveaux immeubles ont été raccordés en 2001, portant leur total à 2 985 fin 2001. Le nombre de minutes commutées transportées s’élève à 8 201 millions (+ 56 %). Le nombre de circuits privés VGE atteint 5,9 millions (+ 70 %). Le réseau local totalise 1 447 km et 379 racks étaient en service fin 2001, contre 1 137 km et 186 racks fin 2000. La demande pour les services DSL reste forte. Les services DSL étaient disponibles depuis 221 centraux fin 2001, contre 82 fin 2000. France : 3 réseaux urbains étaient opérationnels en France fin 2001. Le chiffre d’affaires s’élève à 135 millions de livres (+ 52 %). 323 immeubles ont été raccordés en 2001, portant leur total à 1 051. Le nombre de minutes commutées transportées s’établit à 2 500 millions (+ 2 %). Le nombre de circuits privés VFE s’élève à 1,2 million (+ 118 %). Le réseau local atteint 630 km et 443 racks étaient en service fin 2001, contre 434 km et 313 racks fin 2000. Les services DSL sur lignes dégroupées ont été lancés au 3ème trimestre. Ce service était disponible à partir de 32 centraux fin 2001, contre 3 fin septembre 2001. Région Sud (Italie, Portugal, Espagne et Suisse) : 9 réseaux urbains étaient opérationnels fin 2001. Le chiffre d’affaires atteint 141 millions de livres (+ 75 %). 629 immeubles ont été raccordés en 2001, portant le nombre total à 1 289. Le nombre de minutes commutées transportées s’élève à 1 563 millions (+ 92 %). Le nombre de circuits privés VGE totalise 2,1 millions (+ 96 %). Le réseau local atteint 927 km et 660 racks étaient en service fin 2001, contre 570 km et 214 racks fin 2000. Les services DSL sont désormais disponibles en Italie, en Espagne et en Suisse à partir de 24 centraux. Région Nord (Autriche, Belgique, Danemark, Pays-Bas et Suède) : 8 réseaux urbains étaient opérationnels fin 2001. Le chiffre d’affaires s’élève à 68,5 millions de livres (+ 58 %). 281 immeubles ont été raccordés au cours de l’année, portant leur total à 766. Le nombre de minutes commutées transportées s’élève à 739 millions (+ 123 %). Le nombre de circuits privés VGE totalise 0,9 million (+ 49 %). Le réseau local atteint 1 049 km et 195 racks étaient en service fin 2001, contre 617 km et 76 racks fin 2000. Les services DSL sont fournis en Autriche, en Belgique et aux Pays-Bas. Ils sont disponibles depuis 56 centraux fin 2001, contre 13 fin 2000. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 22/02/2002)