Au 3ème trimestre 2001, Completel, opérateur de services télécoms et Internet pour les entreprises, le secteur public, les opérateurs de télécommunications et les FAI, a réalisé un chiffre d’affaire...

Au 3ème trimestre 2001, Completel, opérateur de services télécoms et Internet pour les entreprises, le secteur public, les opérateurs de télécommunications et les FAI, a réalisé un chiffre d’affaires de 25,8 millions d’euros, en hausse de 5 % par rapport au 2ème trimestre 2001. La progression du chiffre d’affaires est due à la forte croissance des services téléphonie (+ 22 %) et des services de transmission de données et d’accès permanent à Internet (+ 16 %). Les services aux entreprises et secteur public augmentent de 21 %. Le chiffre d’affaires moyen mensuel par client entreprises passe de 3 900 euros au 2ème trimestre 2001 à 4 200 euros au 3ème trimestre. Les ventes aux opérateurs progressent de 8 % par rapport au 2ème trimestre 2001. En revanche, les ventes provenant de la collecte du trafic Internet pour le compte de fournisseurs d’accès à Internet reculent de 22 %, en raison du ralentissement saisonnier du trafic et d’un affaiblissement de la demande. Les activités hébergement génèrent un chiffre d’affaires de 1,6 million d’euros (+ 33 % par rapport au 2ème trimestre 2001). Les frais généraux, administratifs et commerciaux diminuent, passant de 111 % à 105 % du chiffre d’affaires. Les dépenses de trésorerie ont été réduites. La baisse de l’EBITDA ajusté s’explique par des provisions à hauteur de 1,9 million d’euros concernant les activités liées aux opérateurs télécoms et FAI. Les réseaux urbains de Completel ayant été construits plus rapidement que prévu, les dépenses d’investissement chutent de 50 % par rapport au trimestre précédent. Le nombre de sites clients connectés s’élève fin septembre 2001 à 1 078, contre 929 fin juin 2001, le nombre total de clients connectés s’établit à 1 020 (contre 865). Les réseaux locaux en fibre optique atteignent 2 362 km, contre 2 050 fin juin 2001. Completel révise ses prévisions de chiffre d’affaires et d’EBITDA pour l’année 2001 qui se situeront respectivement entre 100-105 millions d’euros et (95) – (90) millions d’euros. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 8/11/2001)