CoSine Communications, fournisseur de plates-formes de gestion des services IP our les opérateurs de communications, vient d’annoncer le lancement européen de la plate-forme DoSShield ...

CoSine Communications, fournisseur de plates-formes de gestion des services IP our les opérateurs de communications, vient d’annoncer le lancement européen de la plate-forme DoSShield, une protection proactive contre les attaques DoS (Deny of Services) et les attaques DoS distribuées. Basée sur IPNOS 3.2, le système d’exploitation utilisé pour l’architecture virtualisée et distribuée de la plate-forme de fourniture de services IP CoSine, DoSShield est une solution à commande réseau, destinée à protéger contre les attaques DoS malveillantes, lancées sur les routeurs d’accès d’entreprise, les serveurs et les liaisons d’accès. L’impact d’une telle perturbation sur l’entreprise cliente d’un opérateur peut inclure l’interruption totale du trafic de données pour un réseau d’applications, la perturbation de services vitaux (FTP, SAP, e-commerce), une forte baisse de la productivité et une augmentation des OPEX pour restaurer le réseau. Ces effets provoquent une perte de revenus ou une hausse des coûts pour l’entreprise cliente. Une étude de l’UC San Diego a détecté en 2001 plus de 12 800 attaques sur plus de 5 000 cibles au cours d’une période de trois semaines. Une enquête CSI/FBI Computer Crime and Security a révélé, pour sa part, que les personnes interrogées ont perdu en moyenne 267 000 dollars suite aux attaques DoS. DoSShields isole et atténue les effets des attaques DoS pour les fournisseurs de services ainsi que pour leurs entreprises clientes. La solution de CoSine protège la liaison d’accès, les serveurs sur site et le routeur de l’entreprise. Elle atténue et réduit considérablement les effets des attaques. Le réseau du client peut ainsi continuer de fonctionner, même lorsqu’il subit une attaque. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 27/11/2002)