WAP. La direction des services et technologies informatiques du Crédit Lyonnais a retenu le logiciel Wokup Server de la société Wokup! France pour développer ses services WAP. Ce service sera la...

WAP. La direction des services et technologies informatiques du Crédit Lyonnais a retenu le logiciel Wokup Server de la société Wokup! France pour développer ses services WAP. Ce service sera la première application bancaire accessible par le Wap. Wokup Server se présente sous la forme de couches: couche d’accès aux données, couche navigation, couche présentation, permettant de faire évoluer plus aisément une application. Il s’agit d’un produit ouvert respectant les standards du marché. Selon François Ziserman, le PDG de Wokup!, ce système permet d’économiser environ 80 % de temps en ce qui concerne le développement et la maintenance, car il n’est pas nécessaire de reprogrammer tout le code. «On n’a pas de besoin de réécrire l’application dans sa globalité pour les différents terminaux de destination, on ne touche qu’à la couche présentation et, éventuellement, navigation. On peut donc pérenniser l’existant. De même, la mise à jour des données est faite une seule fois, quelque soit le format dans lequel le contenu apparaîtra. Et lorsque de nouveaux terminaux arrivent sur le marché, il est très simple de les intégrer au système». Un milliard de personnes seront connectées au web en 2005 (source IDC). Toutefois, l’ordinateur ne représentera plus que 20 % des accès à Internet (source GfK). Plus de 40 % des accès proviendront de terminaux mobiles, téléphones ou assistants personnels, 22 % des consoles de jeux et près de 13 % de décodeurs numériques. 40 millions d’appareils en France, hors électroménager, pourront alors se connecter sur Internet. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 09/10/2000)