Un fournisseur d'infrastructures de télécommunications propose des technologies capables de faire passer les réseaux filaires au très haut débit. L'objectif : favoriser l'accès et le transfert de fichiers multimédia...

Un fournisseur d'infrastructures de télécommunications propose des technologies capables de faire passer les réseaux filaires au très haut débit. L'objectif : favoriser l'accès et le transfert de fichiers multimédia.
 
Global Communications a annoncé le lancement de trois nouvelles techniques de transmission de données dont les performances semblent sans précédent. D'après l'entreprise américaine, c'est notamment une vitesse de transmission près de cent fois plus rapide que l'actuelle DSL que son dispositif VUTP (Video over Untwisted Pair) serait capable d'atteindre. Et Global Communications de faire valoir que ses nouvelles solutions fonctionnent à partir des réseaux de communication filaires et sans-fil préexistant. Le but est ici de généraliser l'accès à la communication pour un coût réduit. "L'architecture VUTP permet un accès universel aux communications large bande à l'ensemble de la société, dans tous les pays du monde, tout en faisant tomber la barrière des coûts", a indiqué J. Jonhson, président de l'entreprise.
 
Des performances hors normes
 
La solution VUTP, du même nom que l'architecture phare de Global Communications, est ainsi capable de délivrer des services triple play via le réseau téléphonique classique à des vitesses jusque là jamais vues. VUTP Light, le produit "tout numérique" proposé par l'entreprise américaine afficherait pour sa part un débit d'un gigabit par seconde pour des transmissions sans-fil dans un rayon de 4 à 20 miles. Ce dispositif est également adapté pour les transmissions voix, données et vidéo.
 
Rendre la technologie accessible
 
Enfin, la solution SECOS (Scalable Electronic Command Control Operating System) est présentée comme un système capable de prendre en charge plus de 100 millions d'appareils de communication simultanément. Ces trois solutions, présentées lors du DEMO 2007, reposent toutes sur l'architecture VUTP. Pour son dirigeant, le lancement de ces produits répond aux besoins grandissants de toutes les catégories de population en termes de communication. "Bien que l'usage du haut débit croit à un rythme très important, les communautés rurales et à faibles revenus, qui représentent 70% de la population, présentent un taux d'équipement bien moindre", a ajouté J. Jonhson.
L’Atelier BNP Paribas