Les fournisseurs sont confrontés à l'augmentation sans précédent des données de l'Internet mobile. Assurer malgré tout une expérience utilisateur de qualité devient du coup une priorité.

Pour se démarquer, les opérateurs comptent sur la qualité du service

Face à l’augmentation continue du trafic des données sur l’Internet mobile, les opérateurs cherchent à préserver la qualité des services qu’ils fournissent. Pour rester compétitifs, et sauvegarder l’image de la marque. Voilà le constat dressé par Amdocs, après une enquête auprès de trente cadres spécialisés dans ce secteur. Les trois quarts d’entre eux soutiennent que la qualité du service pour l’utilisateur final est l’enjeu majeur des années à venir. Il faut que l’expérience de l’utilisateur – lorsqu’il échange des données ou téléphone – soit optimisée, et des efforts doivent être fournis pour limiter les désagréments relatifs à des problèmes de connexion.

Fournir un service de qualité

"Les fournisseurs de service sans fil veulent offrir aux consommateurs des solutions de qualité. Mais le problème, c’est qu’ils sont confrontés à une tempête, avec la demande pour les données qui a doublé d’une année sur l’autre", note Teresa Cottam, responsable de l’étude. Les acteurs de ce secteur affirment lutter pour faire face à l’explosion des données mobiles. Selon l’enquête, 60 % d’entre eux ont déjà expérimenté des problèmes de congestion. Et 20 % ont connu des dysfonctionnements liés à l’augmentation du trafic des données. En particulier au Moyen-Orient et en Afrique, où ces problèmes finissent par ternir l’image de marque des opérateurs, selon les personnes interrogées.

L’engouement pour les smartphones augmente le trafic

En cause ? Le nombre de plus en plus importants de smartphones et de laptops vendus dans le monde. En Europe et aux Etats-Unis, les smartphones représentent plus de 40 % de la consommation totale de données, selon les analystes. Malgré tout, des infrastructures plus résistantes sont en cours de construction. Les personnes interrogées affirment que renforcer le réseau est essentiel : 97 % d’entre elles précisent que l’Ethernet est une priorité.