milliards de F. Après avoir réalisé l'an passé un chiffre d'affaires de 3,1 milliards de marks et des pertes de 1,3 milliard de marks dans son réseau câblé pour la télévision, Deutsche Telekom vie...

milliards de F. Après avoir réalisé l'an passé un chiffre d'affaires de 3,1 milliards de marks et des pertes de 1,3 milliard de marks dans son réseau câblé pour la télévision, Deutsche Telekom vient d'annoncer qu'il allait passer des provisions pour des risques liés à cette activité comprises entre 3,5 et 4,5 milliards de marks, tout en prévenant que cette mesure "va peser de façon considérable" sur le résultat de cette année. Cette provision devrait lui permettre de couvrir les risques d'augmentation de prix du câble selon la décision que prendra l'Autorité de régulation. L'Autorité avait donné son feu vert en avril à la hausse des abonnements au réseau de télévision câblée exploitée par Deutsche Telekom, mais uniquement pour cette année. Elle avait également précisé qu'elle n'accepterait plus les deux tiers de l'augmentation autorisée à partir du 1er janvier 1999 si l'opérateur ne réalisait pas d'importantes économies ou n'élargissait pas son offre. Selon le directoire de Deutsche Telekom, cette décision "va réduire considérablement le rendement des activités du câble, étant donné qu'il est permis de redouter que des hausses de prix risquent aussi de ne pas être avalisées dans l'avenir". L'opérateur a par ailleurs indiqué qu'il allait "engager une action en justice" contre la décision de l'Autorité de régulation. Parallèlement, le processus de filialisation de ses activités dans le câble va être accéléré. (Les Echos - Le Figaro - La Tribune - 13/05/1998)