-France Télécom donne la parole aux clones. France Télécom R&D vient de développer un moteur d’animation faciale faisant parler des visages en image de synthèse, en synchronisant de manière fluide...

-France Télécom donne la parole aux clones. France Télécom R&D vient de développer un moteur d’animation faciale faisant parler des visages en image de synthèse, en synchronisant de manière fluide leurs mouvements avec la parole. Ce logiciel restitue en temps réel et en 3D les expressions reflétant les émotions et les intonations adéquates (joie, colère, tristesse …). Les chercheurs de France Télécom ont ainsi cloné le skipper Bernard Gallay, engagé dans le Vendée Globe Challenge, afin de permettre aux internautes de suivre la course dans les meilleurs conditions sur le site http://bateau.voilà.fr. Les appels radio et les mèls qu’il envoie depuis son bateau sont repris automatiquement et oralement par son clone qui semble prendre vie. Ce type de clone sera capable, à court terme, de constituer à la demande un programme audiovisuel sur mesure, d’introduire les différents sujets qui le composent, de présenter des dépêches, d’animer un forum de discussion, d’apparaître sur le PDA d’un usager pour lire les mèls qu’il a reçus … Ces clones intégreront, dès la fin de l’année, des briques d’intelligence artificielle leur permettant de répondre instantanément et de manière pertinente à des questions formulées oralement ou par ordinateur. France Télécom concentre ses recherches plus particulièrement sur des applications interactives dans les domaines du commerce électronique (cybervendeurs sur les sites d’achats), des visites virtuelles (clones servant de guide), de l’enseignement (professeur virtuel) ou du télétravail coopératif (partage d’objets à distance). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 21/02/2001)

Ebone vient de lancer cinq nouveaux points de présence à Brimingham, Bristol, Leeds, Manchester et Nottingham. Le réseau Ebone interconnecte désormais 61 villes européennes et s’étend sur plus de 21 300 km en Europe. Ces nouveaux points de présence permettent à Ebone d’élargir son offre de services de bande passante, de connectivité IP et d’hébergement aux opérateurs, ASP et ISP et autres entreprises Internet européennes. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 21/02/2001)