Utiliser Skype sur son téléphone portable ! C'est bien ce que propose la société Eqo. Cependant, il ne s'agit pas de connecter son téléphone portable à Internet. Et les conversations ne sont donc...

Utiliser Skype sur son téléphone portable ! C'est bien ce que propose la société Eqo. Cependant, il ne s'agit pas de connecter son téléphone portable à Internet. Et les conversations ne sont donc pas considérées comme des communications de PC à PC, elles ne sont donc pas gratuites.
 
Comment ça marche ? Eqo est un plugin à installer sur son ordinateur. Il permet de connecter son ordinateur à son téléphone mobile. Ainsi, vous avez accès, depuis votre mobile, à la liste de contacts Skype sélectionnée sur son ordinateur.
 
Si l'un de vos contacts essaie de vous joindre, l'appel est immédiatement transféré, grâce à Eqo, sur votre téléphone mobile. Comment ? Votre ordinateur utilise Skype Out pour appeler votre mobile et vous transférer l'appel. Ainsi, nul besoin d'un téléphone mobile 3G. La communication reçue grâce à Eqo est de même nature que toutes les autres. A l'inverse, vous pouvez appeler, depuis votre portable, l'un de vos contacts Skype.
 
Côté tarifs, les conversations sont facturées au tarif Skype Out. Cependant, étant donné qu'aux Etats-Unis et au Canada, l'utilisateur paye quand il passe mais également quand il reçoit des appels, il faut prendre en compte les coûts liés à son opérateur mobile. Eqo conseille de souscrire à des abonnements illimités.
 
Eqo fonctionne avec les téléphones mobiles qui disposent de Java 2 Plateform Micro Edition (J2ME). Ce qui signifie que les abonnés à l'opérateur Verizon Wireless qui utilise BREW (Binary Runtime Environment for Wireless) ne peuvent utiliser le logiciel.
 
Cette nouveauté, très intéressante, est un premier pas comme l'indique l'entreprise Eqo. Elle promet de nombreux autres partenariats. "Skype a une vision des communautés centrée sur les listes de contacts", explique le PDG de Eqo, Bill Tam, "avec des pseudos plutôt que des numéros de téléphone. C'est un exemple à considérer pour transférer la messagerie instantanée à la voix".
 
Notons que Skype vient d'annoncer un partenariat avec Intel pour permettre à leurs utilisateurs d'organiser des visioconférences à dix participants. "Les deux compagnies travaillent ensemble pour optimiser Skype sur les nouveaux processeurs Intel à double cœur, et prévoient dans l'avenir d'améliorer encore la voix et la vidéo sur Internet de telle sorte qu'elles deviennent le meilleur moyen de communication pour le grand public et els professionnels", explique Skype dans un communiqué.
 
Sachant que 30 % des utilisateurs de Skype sont des professionnels, les deux entreprises se positionnent sur un créneau porteur. Les solutions de visioconférence généralement proposée sont chères et ne sont donc pas accessibles aux PME. Skype et Intel ont la voie libre.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 09/02/2006)