La société Equant, filiale du groupe France Telecom, spécialisée dans le domaine des services de réseaux internationaux IP et données et des services d’intégration globaux ...

La société Equant, filiale du groupe France Telecom, spécialisée dans le domaine des services de réseaux internationaux IP et données et des services d’intégration globaux, destinés aux multinationales, a réalisé en 2002 un chiffre d’affaires de 2 973,1 millions de dollars, en baisse de 3 % par rapport aux résultats pro forma de 2001 (3 064,8 millions de dollars). Le chiffre d’affaires direct des services de réseaux (network services) s’élève à 1 144,4 millions de dolalrs, en hausse de 5,9 % par rapport à l’exercice précédent (1 081,1 millions de dollars). Le chiffre d’affaires des ventes de distribution indirects de 422,7 millions de dolalrs baisse de 10,1 % (470,1 millions de dollars). Les services de réseaux ont généré un chiffre d’affaires total de 1 567,1 millions de dollars, en progression de 1 % par rapport à 2001. La croissance du chiffre d’affaires des services IP a été soutenue alors que la demande pour les protocoles bas débit a enregistré une baisse. Les zones d’Europe Centrale et d’Europe de l’Est ont réalisé un chiffre d’affaires en forte croissance, compensant ainsi la baisse enregistrée en Amérique Latine en raison des difficultés économiques de l’Argentine et du Brésil. Les autres zones sont restées stables. Le chiffre d’affaires des services d’intégration s’élève à 453,4 millions de dollars, en baisse de 9,1 % par rapport à 2001 (498,9 millions de dollars). Le chiffre d’affaires du contrat SITA pour 2002 atteint 714 millions de dollars, en baisse de 2,2 % par rapport à 2001. Sur l’ensemble de l’année, l’EBITDA dépassera les 180 millions de dollars annoncés précédemment. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 04/02/2003)