CentralNic SA, société de nommage internationale depuis mai 2000, lance le domaine eu.com, premier nom de domaine spécifique à l’Europe. Les fournisseurs d’accès Internet et les sociétés d’héberge...

CentralNic SA, société de nommage internationale depuis mai 2000, lance le domaine eu.com, premier nom de domaine spécifique à l’Europe. Les fournisseurs d’accès Internet et les sociétés d’hébergement françaises peuvent désormais offrir à leur client un nom de domaine leur donnant une identité européenne. Le dépôt du nom de domaine est rapide et facile. Aucune restriction pour déposer un nom de domaine comme www.votrenom.eu.com. Les noms de domaine de premier niveau comme .com, .net et .org sont utilisés par les sociétés commerciales, les opérateurs réseau et les organismes à but non lucratif pour s’identifier sur Internet. Chaque pays possède son propre identifiant, comme la France .fr, ou le Royaume-Uni .uk. CentralNic, société fondée en 1995 par Stephen Dyer, basée à Londres, se sert de la structure standard de noms de domaine en .com et .net pour proposer de nouveaux noms spécifiques aux pays et aux régions. A ce jour, CentralNic détient un «patrimoine» Internet de plus de 17 noms de domaine ouverts aux utilisateurs du monde entier, notamment uk.com (Royaume-Uni, ru.com (Russie), cn.com (Chine), za.com (Afrique du Sud) et sa.com (Arabie Saoudite). Avec un taux de croissance mensuel de 30 à 100 %, CentralNic possédait au 30 juin 2000 plus de 50 000 noms de domaine enregistrés. Fort de son succès au Royaume-Uni, CentralNic encourage les revendeurs français à profiter des mêmes avantages. Actuellement, une offre spéciale est disponible pour les revendeurs. La mise en place est simple et aucun capital de base nécessaire. Quatre sociétés françaises (Ader, web-Verio, AE technology, Nicholas Blanchett et Avenir Télématique) sont déjà revendeurs de CentralNic. L’inscription pour devenir revendeur est accessible sur le site http://www.centralnic.com Prix d’un nom de domaine: 108 euros HT pour une période de deux ans. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 04.12.2000)