La communauté open source rend disponible aujourd'hui la génération 2007 de sa plate-forme de développement. Baptisée Europa, elle embarque la nouvelle version de plus de vingt projets...

La communauté open source rend disponible aujourd'hui la génération 2007 de sa plate-forme de développement. Baptisée Europa, elle embarque la nouvelle version de plus de vingt projets.
 
Eclipse rend disponible Europa au téléchargement sur ses serveurs. A l'entendre, la nouvelle mouture de son framework de développement est digne des productions de Cecil B. De Mille: 21 projets, 17 millions de lignes de code, 310 développeurs open source mobilisés dans 19 pays... Alors que la précédente version, Callisto, n'avait que 10 équipes et 260 développeurs dans 12 pays à son service. Quoi qu'il en soit, les nouveautés sont légion.
 
Des standards à profusion
 
De nouveaux services de développement et de déploiement sont disponibles pour les applications qui s'exécutent sur le serveur d'applications Equinox. Dans le cas du projet de Business Intelligence open source, BIRT est maintenant compatible avec les tableaux croisés dynamiques, l'export en format Excel ou Word. Les architectes amateurs de SOA (architectures orientées services) disposent d'un outil de modélisation de processus au standard idoine (BPMN).
 
Ruby est du voyage
 
Mais aussi d'applications compatibles avec des standards comme JAX-WS (Java API for XML Web Services) ou JCA (Service Component Architecture). Les équipes de développement utilisant le framework Eclipse disposeront également de fonctions élaborées de travail collaboratif incluses dans Mylyn (ex Mylar), d'éditeurs graphiques pour HTML, JSF. Ce, sans compter qu'Europa prend en charge le langage Ruby.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 29/06/2007)