Selon le premier Observatoire de la qualité des télécommunications Ipsos-Qualiope, réalisé en mai auprès de 4 700 européens âgés de 15 ans et plus (France, Allemagne, Grande-bretagne, Italie, Espagn...

Selon le premier Observatoire de la qualité des télécommunications Ipsos-Qualiope, réalisé en mai auprès de 4 700 européens âgés de 15 ans et plus (France, Allemagne, Grande-bretagne, Italie, Espagne), le niveau de satisfaction des Européens à l'égard de la qualité des communications et des connexions est élevé. La multiplication des opérateurs a amélioré la qualité des communications en ce qui concerne le téléphone fixe pour 64 % des personnes interrogées (contre 18 % d'opinion négative), le téléphone mobile pour 75 % des personnes (contre 15 % d'opinion négative), et les connexions Internet pour 75 % d'entre eux (contre 12 %). Toutefois, l'indice d'évolution de la qualité des communications et des connexions n'est pas le même selon l'âge des utilisateurs. Ainsi, pour la téléphonie fixe, 66 % des moins de 25 ans sont satisfaits, contre seulement 24 % des 65 ans et plus. Les Espagnols sont les plus enthousiastes avec 75 % de satisfaits pour la téléphonie fixe, 84 % pour le téléphone mobile et 86 % pour la qualité des connexions à Internet. En taux de satisfaction concernant la téléphonie fixe, viennent ensuite l'Allemagne (69 %), l'Italie (63 %), le Royaume-Uni (62 %) et la France (53 %). En téléphonie mobile, l'Italie arrive tout de suite après l'Espagne avec 79 % de taux de satisfaction, suivie de l'Allemagne (75 %), du Royaume-Uni (69 %) et de la France (68 %). Enfin, concernant la qualité des connexions à Internet, l'Italie se situe tout de suite après l'Espagne avec 83 %, suivie du Royaume-Uni (75 %); de l'Allemagne (73 %) et de la France (67 %). (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 27/06/2000)