Les réseaux de fibres participent au développement des Emirats, dont les principales villes se couvrent de ces technologies pour déployer leurs télécommunications. Une adoption qui devrait être achevée d'ici 2012.

La fibre optique s'installe confortablement aux Emirats Arabes Unis

Aux Emirats Arabes Unis, les infrastructures de fibres optiques sont un véritable moteur dans la croissance de la téléphonie fixe. Des avancées qui stimulent de la même manière la croissance du marché de la télévision payante et des réseaux fixes VoIP dans ces régions. Voilà ce que révèle une récente étude du cabinet américain Pyramid Research. Il semblerait en effet que l’ensemble des réseaux fixes aient toutes les chances d’être desservis par des infrastructures en fibre optique d’ici 2012.

Se tourner vers la fibre...

Une opportunité à saisir pour les opérateurs, et les développeurs de ces outils qui selon Hussam Barhoush, analyste au cabinet et responsable de l’étude, « participent en plus à l’augmentation des revenus liés au déploiement du haut débit ». Hussam Barhoush  explique à ce titre que « le plus petit et aussi le plus récent des opérateurs des Emirats Arabes a modifié l’ensemble de ses infrastructures. Elles sont désormais toutes basées sur la fibre optique ». Quand à Etisalat, un des opérateurs principaux des états de la région, il a participé à l’élaboration d’un important réseau de fibre optique qui a couvert Abu Dabi en faisant de la capitale, le premier centre urbain entièrement bénéficiaire de ces technologies de fibres.

...Pour développer les réseaux

Etisalat va plus loin puisqu’il prévoit d’améliorer l’ensemble des réseaux fixes de la région en se tournant vers ces fibres optiques, et ce avant 2012. « Les investissements actuels dans la fibre optique et les investissements de demain dans les réseaux LTE seront un impératifs pour les acteurs du marchés » Avant d’ajouter que « ces derniers devront profiter de l’engouement pour de meilleures infrastructure afin de développer des stratégies marketing efficaces, et poursuivre ainsi la croissance du secteur. »