Née en 1988, l’entreprise américaine a développé aux Etats-Unis son réseau de fibre optique le long des rails de Southern Pacific Rail. Ce réseau devrait atteindre l’an prochain 30 000 km. S’étant...

Née en 1988, l’entreprise américaine a développé aux Etats-Unis son réseau de fibre optique le long des rails de Southern Pacific Rail. Ce réseau devrait atteindre l’an prochain 30 000 km. S’étant introduite en Bourse en 1995, Qwest a racheté en Europe il y a quelques mois le fournisseur d’accès à Internet Eunet pour 155 millions de dollars, puis en mars dernier, le quatrième opérateur de communication longue distance américain, LCI pour 4,4 milliards de dollars. Dirigeant d’Eunet au sein de Qwest, Andrew Carter assure “Qwest devrait atteindre 3 milliards de dollars de chiffre d’affaires à la fin de l’année”. Qwest a l’intention de continuer son développement au plan mondial en 1999. L’alliance annoncée il y a deux semaines en Europe avec l’opérateur néerlandais KPN devrait être opérationnelle dès janvier. Baptisée KPNQWest, l’entreprise commune offrira aux opérateurs et aux entreprises un réseau de fibre optique de 11 000 km (voir la revue de presse du 20/11).

Faisant allusion aux multiples projets de réseaux européens, Andrew Carver explique “nous savons que la compétition va être très dure. Mais nous disposons d’énormément d’avance: quel autre opérateur pourra proposer l’année prochaine un réseau en fibre optique de 10 Gbits couvrant 14 pays?”. Tout en affirmant que KPNQwest offrira le téléphone sur Internet à ses clients européens au cours du 4ème trimestre 1999, Andrew Carver fait observer “il faut d’importantes capacités de transmission pour faire du téléphone sur Internet, ce dont l’Europe ne disposait pas jusqu’à présent”. KPNWest espère réaliser l’an prochain un chiffre d’affaires de 400 millions de dollars. Etant à la recherche d’une implantation en Asie, Qwest pourrait bien annoncer en 1999 une nouvelle alliance de grande ampleur. (La Tribune 07/12/1998)