Opérateur national de télécommunications et d’accès à l’Internet par boucle locale radio, FirstMark Communications France a inauguré à Nantes le 25 janvier l’ouverture commerciale de son réseau. In...

Opérateur national de télécommunications et d’accès à l’Internet par boucle locale radio, FirstMark Communications France a inauguré à Nantes le 25 janvier l’ouverture commerciale de son réseau. Intervenant six mois après l’obtention de la licence, cette ouverture sera suivie, en mars, du lancement commercial dans trois autres unités urbaines, Lyon, Strasbourg et le Nord de Paris, où le réseau est d’ores et déjà techniquement opérationnel et où la phase de pré-commercialisation a débuté. L’ouverture de Nantes s’accompagne du lancement de la première offre commerciale de l’opérateur: First IP. Ce service d’accès à l’Internet haut débit, accessible à près de 100 % des entreprises de l’agglomération nantaise, propose une large gamme de produits avec des débits allant de 128 kbit/s à 2 Mbit/s. Outre une connexion permanente, First IP présente des débits garantis et symétriques, une flexibilité permettant d’évoluer vers des débits plus élevés, une facturation au forfait sans limite de consommation, une sécurisation des échanges. La Confédération Générale des PME (CGPME) a signé un accord national avec FirstMark Communications France afin de promouvoir ce service auprès de ses 1,4 million d’entreprises adhérentes. De plus, l’opérateur proposera au cours du 1er semestre 2001 des services complémentaires de liaisons louées et de voix, puis au second semestre des services à valeur ajoutée (réseau privé virtuel, portail pour les PME, visioconférence). Enfin, tous les opérateurs de télécommunications et les ISP bénéficient d’un dégroupage complet du réseau de FirstMark, de manière à ce qu’ils puissent accéder directement à leurs clients. Pour déployer son réseau 100 % IP, FirstMark s’appuie essentiellement sur Alcatel pour la boucle locale radio, les équipements de transmission, le système d’administration du réseau (OSS) et toutes les opérations de supervision et d’exploitation du réseau. Parmi les autres partenaires industriels de FirstMark Communications France, figurent Nortel Networks pour le cœur de commutation ATP et IP, et Cap Gemini Ernst & Young pour les systèmes d’information. Le réseau de FirstMark Communications France couvrira fin 2001 les 40 plus grandes unités urbaines de l’hexagone, soit une présence dans 18 régions, et couvrira à l’horizon 2004, 146 unités urbaines soit plus de 2 000 communes, 2 millions d’entreprises et près de 60 % de la population française. Rappelons que FirstMark Communications France est un consortium composé à 66 % de grands groupes français: Suez Lyonnaise des Eaux, Groupe Arnault (18 % chacun), Rallye-Casino, BNP Paribas, Francarep du groupe Rothschild (10 % chacun), et à 34 % de FirstMark Communications Europe. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 29/01/2001)